La SVE Oletha équipée du moteur S65 est (en quelque sorte) le coupé Z8 que BMW n’a jamais fabriqué.

La société Smit Vehicle Engineering a donné à un vieux coupé Z4 une nouvelle carrosserie ressemblant à celle de la Z8, ainsi que la puissance d'une M3 GTS E92.

par

sve oletha

Dans un univers parallèle, la BMW Z8 aurait pu finir par être un coupé. Ou du moins, il aurait pu y avoir une version coupé. Après tout, le concept Z07 qui l’a précédé était un toit en tôle, mais finalement, BMW a créé un cabriolet à toit souple et a fourni un toit rigide amovible pour les mois plus froids. Si le coupé avait vu le jour, il aurait pu ressembler à quelque chose comme ça. Cependant, ce que vous voyez ici n’est pas une Z8.

 

Il s’agit de l’Oletha de Smit Vehicle Engineering (SVE), qui est, selon nous, un coupé Z4 E86. Bien qu’il n’y ait aucune mention de la Z8, la carrosserie en composite de fibre de carbone de l’Oletha s’inspire clairement de l’éphémère roadster conçu par Chris Bangle, lui-même un hommage à l’ancienne 507.

L’utilisation d’une E86 comme point de départ ouvre la possibilité d’utiliser le six cylindres en ligne S54 de la E46 M3, et il semblerait qu’il soit prévu de le proposer à l’avenir. Mais dans un premier temps, SVE a décidé d’emprunter une voie plus complexe en y intégrant un V8 S65. Et pas n’importe quel S65 : l’Oletha est propulsée par le 4,4 litres initialement conçu pour la M3 GTS E92. Doté d’un collecteur d’admission en fibre de carbone sur mesure et d’un nouveau système d’échappement avec des composants en acier inoxydable et en Inconel, le V8, qui peut atteindre 8 500 tr/min, développe plus de 450 ch.

 

Le poids à vide sera d’environ 1400 kg, ce qui signifie que l’Oletha sera très rapide. Pour que toute cette puissance atteigne le tarmac avec succès, une boîte de vitesses manuelle à six rapports alimente les roues arrière via un différentiel mécanique à glissement limité.

Parmi les autres améliorations dynamiques, citons les pneus Michelin Pilot Sport 4S qui recouvrent des jantes monoblocs forgées, les amortisseurs KW en acier inoxydable réglables dans les deux sens, les bras de commande en aluminium forgé et les freins AP Racing. Plus impressionnant encore, compte tenu du fait qu’il s’agit d’un petit opérateur, l’Oletha dispose d’un aileron arrière actif.

 

SVE n’a pas encore publié d’images de l’intérieur, mais on nous promet un « cockpit axé sur le conducteur et habillé de matériaux de la plus haute qualité », ce qui devrait permettre d’éviter que l’habitacle de la voiture donneuse E86 ne paraisse trop daté. Elle sera équipée d’un système audio haut de gamme et de sièges électriques réglables en huit ou de baquets en fibre de carbone, selon les préférences de l’acheteur.

Bien que le point de départ de cette voiture soit un vieux coupé Z4 abordable, toute la fibre de carbone, l’aluminium forgé et l’Inconel ne sont pas bon marché. Le prix de départ de la voiture est de 450 000 dollars, mais on peut supposer que la version ultérieure à six cylindres en ligne sera un peu moins chère. SVE n’en produira pas plus de 100.

 

Source: car throttle

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Nous vous recommandons